TRAITER SON EAU DE PISCINE AU SEL

Équipement piscine : L'ÉLECTROLYSEUR

21 juin 2019 - Équipement piscine

Pour traiter votre eau de piscine, plusieurs possibilités s’ouvrent à vous : le chlore, le brome ou le sel. Ce dernier type de traitement très différent des deux autres peut vous intéresser pour tous les avantages qu’il procure.

Fonctionnement du traitement au sel

Ce type de traitement consiste en la transformation du sel en chlore naturel, qui est plus efficace que le chlore chimique. Une petite quantité de chlore naturel est libérée de manière permanente, ce qui désinfecte votre eau et évite le délai de neutralisation du bassin d’une chloration ordinaire.

Les avantages du traitement de votre piscine au sel

  1. Pas de produits chimiques à manipuler ni de stockage (ce qui évite à vos têtes blondes ou vos animaux de jouer avec)
  2. Une utilisation très simple. C’est l’électrolyseur qui travaille pour vous pour un traitement de l’eau automatisé. Le réapprovisionnement en sel est beaucoup moins fréquent qu’avec des galets désinfectants et plus besoin d’anti-algue. Nous vous recommandons de vérifier le taux de sel deux fois par an sauf si vous constatez de visu que votre eau tourne au vert ou la présence d’algues. À ce moment-là, le contrôle du taux de sel est à faire rapidement.
  3. Du confort lors de la baignade. Le sel est un traitement naturel qui n’a pas d’odeur, sans risque d’allergies ou d’irritations des yeux ou cutanées. Non, ce n’est pas du tout comme de l’eau de mer. Votre piscine contiendra 10 fois moins de sel que la mer, donc pas de démangeaisons, ni de dessèchement de la peau.
  4. Cet appareil est économique. Une fois l’investissement de départ fait, le coût du traitement est faible et ne comprend que du sel à rajouter deux fois par an.
  5. Il est écologique car naturel et ne pollue pas.

 

Les inconvénients de l’utilisation d’un appareil au sel

  1. Il faut arrêter l’appareil en dessous de 16°C car une eau trop froide abime les électrodes. Sauf si vous disposez d’une pompe à chaleur conservant une température supérieure à 16°C, nous vous conseillons d’éteindre votre appareil pendant l’hiver.

Le niveau de pH de l’eau est augmenté avec l’utilisation d’un électrolyseur au sel. Des contrôles réguliers sont donc à faire ou à défaut couplez l’électrolyseur avec un régulateur de pH.

L’installation d’un électrolyseur au sel

À la construction de votre piscine ou un peu plus tard sur le circuit hydraulique, l’électrolyseur au sel requiert l’intervention d’un professionnel de la piscine. C’est une installation délicate où l’expertise est de mise afin d’éviter un branchement mal fait, qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur votre bassin et l’eau de votre piscine.

L’entretien de votre électrolyseur au sel

L’entretien est simple et peu fréquent. Nous vous recommandons d’effectuer un nettoyage de la cellule de votre électrolyseur tous les 6 mois. Ce nettoyage améliore la conductivité, lutte contre l’érosion et augmente la productivité de votre appareil. Il fonctionnera donc mieux et plus longtemps. Comment procéder ? Démontez la cellule et tremper la dans une solution acide chloridrique et eau (soir 1 dose pour 7 volumes d’eau). La cellule est alors débarrassée du calcaire après 30 minutes.

Les électrodes autonettoyantes vous épargnent un peu de travail mais s’oxydent quand même avec le temps. De plus, elles ne sont pas exemptes d’usure.

Dans tous les cas, un entretien régulier vous permettra de conserver vos électrodes plus longtemps, mais il faudra les changer tous les 4 ans environs.

Le coût d’une cellule de remplacement varie entre 300 et 700 € en fonction du modèle et du volume de la piscine.

Alternative pour un entretien de votre piscine encore plus facile

Vous pouvez aussi opter pour un électrolyseur complet alliant le traitement, la régulation du pH, l’analyse du chlore et la production en fonction des besoins (Regul Redox). Celui-ci récolte les données pH et chlore, puis les réajuste automatiquement en fonction des paramètres demandés. Cela nécessite néanmoins un contrôle des sondes de détection pH et Redox avec un étalonnage régulier (2 fois par an), voir un remplacement entre 2 et 4 ans.

Avec cet appareil, vous ne vous poserez plus de questions concernant la production et le traitement, que votre piscine soit chauffée ou pas, avec ou sans couverture. Ce système est recommandé d’ailleurs pour toute piscine avec volet automatique.

DANS LA MÊME CATÉGORIE

ESCALIER OU ÉCHELLE POUR VOTRE PISCINE ?
Un choix important à la construction de votre piscine

ÉCLAIRER SA PISCINE
Mettre en valeur son bassin

TOUT SAVOIR SUR LE ROBOT NETTOYEUR PISCINE
Un choix pour faciliter l’entretien de votre bassin

Logo

Une offre exclusive réservée aux clients GIB Groupe

© 2017 - 2019 Copyright. Tous droits réservés G PISCINE - Réalisation Triclic.com™