ÉCLAIRER SA PISCINE

Équipement piscine : Mettre en valeur son bassin

24 juillet 2018 - Équipement piscine

Il y a quelques années, la question du choix du type d’éclairage pour piscine ne se posait pas. Un modèle unique occupait le marché : l’éclairage à incandescence. La LED est venue changer la donne et nous disposons aujourd’hui d’un choix plus large. Désormais, en plus du traditionnel éclairage à incandescence, on retrouve l’halogène, la LED ou encore la fibre optique. Mais comment choisir entre ces types d’éclairage ?

Nous allons vous lister les qualités, défauts et le fonctionnement de chacun afin que vous puissiez vous y retrouver.

 

Éclairage à incandescence

Tous les modèles sont identiques, hormis quelques variantes sur le moulage des plastiques qui seront scellés dans la paroi. D’une dizaine de centimètre de diamètre, l’ampoule uniquement de couleur blanche est habilement insérée dans le dispositif parfaitement étanche. L’optique installé à fleur de mur, est directement de l’eau ce qui lui permet de se refroidir et de diffuser la lumière de manière très performante. Un ou deux projecteurs placés en longueur suffisent pour éclairer toute la surface du bassin.

Malheureusement, cette performance se paye d’une consommation importante de 300 w par projecteur avec des ampoules à durée de vie limitée (env. 2000 heures), dont le remplacement a également un coût élevé. De plus, ces projecteurs nécessitent un raccordement de câbles à grosses sections et un puissant transformateur, ce qui a un coût.

 

Éclairage halogène

Ces projecteurs immergés diffusent un éclairage intense de couleur blanche, avec un faisceau plus réduit que l’incandescence et les LEDs, ce qui réduit leur portée.  

Ils s’installent sans niches, grâce à leur petit diamètre, avec une traversée de paroi (à la manière des refoulements ou prises balais) pour un coût plus raisonnable d’installation que l’éclairage à incandescence. Les ampoules disposent d’une durée de vie de 1500 heures. Nous vous les recommandons pour des faibles hauteurs d’eau, tel qu’escalier de piscine en raison de leur angle de diffusion.

 

Éclairage à LEDs

La LED, diode électroluminescente, a littéralement révolutionné l’éclairage domestique et apporté un souffle nouveau aux piscines. Elle a tout simplement permis l’arrivée de la lumière de couleur dans les piscines. Cette technologie date de 50 ans mais a mis un moment à émerger sur le marché de la piscine. Les LEDs ne cessent d’évoluer avec des intensités et des angles lumineux de plus en plus importants. Son succès est essentiellement dû à sa remarquable longévité. En effet, la durée de vie d’une LED se chiffre en plusieurs dizaines de milliers d’heures contre quelques milliers d’heures pour ses concurrents. Et ce n’est pas tout, elle se place aussi en position de choix avec un rendement 3 à 4 plus élevé que les autres éclairages piscine, ce qui lui assure une consommation particulièrement basse.

À la manière des lampes à incandescence, plusieurs LEDs sont disposés dans une niche, les quantités de LEDs variant en fonction de l’intensité de lumière souhaité. La encore, le raccordement est bon marché car nécessitant des câbles fins et un transformateur de faible intensité.

La LED est donc idéale pour les ambiances nocturnes et ses jeux de lumières colorés et présente l’atout non négligeable de sa basse consommation. Lorsqu’il y a deux projecteurs identiques LEDs couleur, ils se mettent en symbiose et s’allument en même temps sans connexion particulière.

Cette technologie n’a pas fini d’évoluer et aujourd’hui, un nouveau projecteur LEDs doté d’une forme longitudinale inhabituelle, offre la possibilité d’un scellement horizontal ou vertical, pour une lumière particulièrement intense.

Seul bémol, le billet d’entrée est élevé. L’investissement se rentabilise en revanche assez vite grâce à sa faible consommation et sa longue durée de vie.

Conseils G Piscine : attention à bien choisir vos LEDs de couleur. Petit prix = faible qualité, soit une durée de vie raccourcie par rapport aux chiffres annoncés et des couleurs qui ne perdurent pas et changent. Le rouge passe au rose, etc.

Éclairage par fibre optique

La fibre optique est composée d’une longue gaine souple transparente dans laquelle s’abrite un faisceau de très fines fibres translucides en plastique. Un générateur relié à la fibre et disposé à l’extérieur du bassin alimente la fibre qui peut être blanche ou colorée en fonction de sa programmation manuelle ou automatique. 

Ce mode d’éclairage est parfaitement compatible avec l’eau, aucun souci à se faire en termes de sécurité.

La fibre procure une ambiance feutrée, encore plus féérique quand elle est intégrée sous les margelles de la piscine sur tout le bassin.

Inconvénient majeur, qui limite la fibre optique aux piscines les plus luxueuses, son coût d’installation extrêmement élevé, voir prohibitif.

 

En résumé

L’éclairage se choisit aussi en fonction de votre bassin et de sa forme, votre piscinier reste votre conseiller privilégié pour vous indiquer les rendus et le produit le plus adapté à votre bassin.

L’équipe de G Piscine, votre constructeur piscines à Bordeaux et en Gironde, vous souhaite de bonnes baignades nocturnes.

DANS LA MÊME CATÉGORIE

ESCALIER OU ÉCHELLE POUR VOTRE PISCINE ?
Un choix important à la construction de votre piscine

TOUT SAVOIR SUR LE ROBOT NETTOYEUR PISCINE
Un choix pour faciliter l’entretien de votre bassin

CHAUFFER VOTRE PISCINE AVEC UNE POMPE À CHALEUR
Prolonger l’utilisation de votre piscine

On vous guide pour élaborer votre projet de construction de votre piscine traditionnelle

CONTACTEZ-NOUS

© 2017 - 2019 Copyright. Tous droits réservés G PISCINE - Réalisation Triclic.com™